Parler à un professionnel

Déclaration des revenus 2022

Les principales nouveautés pour la campagne 2023


Le service de déclaration en ligne est ouvert depuis le jeudi 13 avril.
 

Vous trouverez ci-après les principales nouveautés à prendre en compte pour votre déclaration.
 

Barème revalorisé
 

Le barème de l’impôt sur les revenus a été revalorisé de 5,4 %.
Cette évolution a pour but de relever les seuils et d’éviter aux foyers de voir leur impôt augmenter suite à des hausses de salaires liées à l’inflation.
 

TRANCHES POUR UNE PART DE QUOTIENT FAMILIAL
Tranche 1 Tranche 2 Tranche 3 Tranche 4 Tranche 5
Revenu annuel net imposable Jusqu’à 10 777 € De 10 778 € à 27 478 € De 27 479 € à 78 570 € De 78 571 € à 168 994 € Plus de 168 994 €
Taux d’imposition 0 % 11 % 30 % 41 % 45 %

 

 

Barème automobile
 

Le barème des indemnités kilométriques a lui aussi fait l’objet d’une revalorisation de 5,4 % pour les déplacements effectués en 2022.
 

BARÈME KILOMÉTRIQUE APPLICABLE AUX VOITURES POUR LES DÉPENSES EFFECTUÉES EN 2022 (en €)
Puissance administrative (en CV) Distance (d) jusqu’à 5 000 km Distance (d) de 5 001 km à 20 000 km Distance (d) au-delà de 20 000 km
3 CV et moins d x 0,529 (d x 0,316) + 1 065 d x 0,370
4 CV d x 0,606 (d x 0,340) + 1 330 d x 0,407
5 CV d x 0,636 (d x 0,357) + 1 395 d x 0,427
6 CV d x 0,665 (d x 0,374) + 1 457 d x 0,447
7 CV et plus d x 0,697 (d x 0,394) + 1 515 d x 0,470

 

Heures supplémentaires ou complémentaires
 

Le plafond annuel des heures supplémentaires ou complémentaires exonérées est porté de 5 000 € à 7 500 €.
La monétisation des jours de repos ou de RTT entre le 01/01/2022 et le 31/12/2025 est exonérée d’impôt sur le revenu dans la limite de 7 500 €, incluant les heures supplémentaires et complémentaires exonérées.
 

Pourboires
 

Les pourboires perçus en 2022 et 2023 par les salariés en contact avec la clientèle sont exonérés d’impôt sur le revenu et de cotisations et contributions sociales. L’exonération ne s’applique que pour les salariés percevant, au titre des mois concernés, une rémunération n’excédant pas 1,6 Smic. Les sommes concernées sont celles remises volontairement soit directement aux salariés, soit à l’employeur et reversées par ce dernier au personnel en contact avec la clientèle.
 

Frais de covoiturage
 

Les frais de covoiturage engagés en 2022 par un salarié pour les trajets qu’il effectue comme passager entre son domicile et son lieu de travail constituent des frais professionnels déductibles, s’il a opté pour la déduction des frais réels.
Ils peuvent ainsi s’ajouter aux autres frais professionnels déduits (frais de voiture, repas …).

 
Important : vous devez conserver les justificatifs de ces frais pendant trois années civiles, afin de pouvoir les présenter sur demande de l’administration fiscale.

 

Frais de garde des enfants de moins de 6 ans
 
Le plafond du crédit d’impôt pour frais de garde des enfants de moins de six ans est revalorisé de 2 300 € à 3 500 € par enfant.
 

Dates limites
 

En fonction de votre département de résidence, vous pouvez remplir votre déclaration sur impôts.gouv.fr jusqu’au 25 mai, 1er juin ou 8 juin.
 

Calendrier impôts revenus 2022
 

L’ensemble des foyers fiscaux doit réaliser une déclaration en ligne. Seules les personnes n’étant pas équipées d’un accès Internet ou n’étant pas en mesure de faire leur déclaration en ligne pourront remplir une déclaration au format papier. La date limite de dépôt pour ces déclarations est fixée au 22 mai.
 

Droit à l’erreur
 

Comme les années précédentes, il est rappelé qu’il est possible de corriger sa déclaration :
Cette correction est possible autant de fois que vous le souhaitez, jusqu’à la date limite de dépôt de votre département.
Une fois votre avis d’imposition reçu (à partir du 26 juillet), vous bénéficierez d’un service « Corriger ma déclaration en ligne » à partir de début août et jusqu’à mi-décembre.
Aucune pénalité n’est appliquée lorsque vous avez déposé votre déclaration initiale dans les délais mais des intérêts de retard à taux réduit pourront être appliqués sur les sommes non déclarées dans les délais.
 

Propriétaires : un nouveau formulaire
 

En 2023, la taxe d’habitation sur les résidences principales est définitivement supprimée pour tous les contribuables.
La taxe d’habitation reste toutefois due pour les autres locaux, notamment les résidences secondaires et les locaux vacants. Afin d’identifier les locaux qui doivent être imposés à ce titre, une nouvelle formalité déclarative est obligatoire pour tous les propriétaires (personnes physiques et personnes morales).
Ce formulaire est disponible sur l’espace personnel impots.gouv.fr, via le service « Gérer mes biens immobiliers », et il doit être rempli avant le 30 juin 2023.
 

Les dernières actualités


Témoignage client – Teamzy


Publié le 10 octobre |

Découvrez le témoignage de notre client Teamzy

Le statut du Travailleur Non Salarié


Publié le 6 février |

Découvrez ce régime particulier, dédié au chef d’entreprise

Chiffres utiles 2024


Publié le 19 février |

Retrouvez dans cet article les différents indices et taux officiels, mis à jour tous les mois.

PARLER À UN PROFESSIONNEL


Nos équipes sont à votre disposition pour discuter de vos projets, analyser votre situation et mettre en place les plans d’action nécessaires.